⚡ YOZE IS BACK EN SALLES, BOOKE VITE TA PLACE ⚡

Collection: Qui est Anahita ?

Raconte-nous un peu ton parcours.

De double culture franco-iranienne, je suis passionnée par les civilisations ancestrales et leurs héritages culturels. J’ai découvert le Yoga à travers différents styles et professeurs en Chine, en Allemagne et aux Etats-Unis. J’ai été formée en Yoga Intégral pendant un an en continu, puis chez Gérard Arnaud en Vinyasa et Hatha (diplôme reconnu par la Fédération Française de Yoga et Yoga Alliance). A côté du Yoga, j’ai navigué dans le monde de l’entreprise, l’écosystème start-up et le domaine de la formation “soft skills”.

 
Quel est le petit plus de tes cours ?

J’aime bien proposer des pratiques complètes qui rassemblent plusieurs catégories de techniques (exercices de respiration, stimulation des organes internes, gestes réflexologiques, méditation). Pour les postures, j’aime travailler à la fois dans la force physique et l’étirement ou la décontraction, de manière stimulante pour tous les niveaux, avec le sourire et sans se prendre au sérieux.

 
Qu’est-ce que ta pratique t’apporte dans la vie de tous les jours ?

Du plaisir, de l’équilibre et une belle exploration vers la connaissance de soi.

 
Donne-nous un cliché sur ta pratique qui t'énerve un peu.

Je crois qu’il y a de moins en moins de clichés sur le Yoga tellement il s’adapte à tout type de demandes et de besoins. Au fond, peu importe si vous êtes aussi souple qu’un manche à balai ou si vous êtes team #yogisofinstagram. Si vous appréciez pratiquer en mode ascète, ou boire de la bière entre chaque posture entouré de petits lapins (j’ai habité à Berlin...^^) L’essentiel, c’est de trouver le professeur et le cadre qui vous correspond !

 
Qu’est-ce que tu voulais faire quand tu étais petite ?
Docteur Quinn femme médecin !.
 
Quel est ton péché mignon ?

Les glaces, encore meilleur en plein hiver quand il fait bien froid / Le chocolat, encore meilleur en pleine canicule.

 
Qui est la personne qui t’inspire le plus ? Pourquoi ?

Je suis toujours très inspirée par ceux qui arrivent à dépasser les barrières pour aller au bout de leur passion. Alexandra David-Néel par exemple, exploratrice, anthropologue et première occidentale ayant réussi à entrer à Lhassa incognito en 1924 déguisée en mendiante tibétaine, alors que la ville était interdite aux étrangers. Mais il y a aussi plein de personnes extraordinaires qui ne sont pas spécialement connues, vivent dans la simplicité ou restent en coulisses malgré la richesse de leur contribution, c’est tout aussi inspirant.

 
As-tu un talent caché ? Si oui, lequel ?

Les langues étrangères, et récemment j’ai appris à dire ischion en allemand !

 
Quel est ton film préféré ?

Persepolis, il y a un peu de mon histoire familiale dedans.

 
Qu’est-ce que tu fais à côté de tes cours ?
Je co-développe des projets environnementaux et de formation soft skills dans les entreprises. Je travaille aussi dans un supermarché coopératif et participatif à Paris !
0 produits

Cette collection ne comporte aucun produit